LA FILTRATION

Le choix de la filtration est important pour garantir l' équilibre de l'eau de votre piscine, c'est pourquoi il est nécessaire de bien prendre en compte le volume d'eau à traiter , la puissance de la pompe ainsi que l'environnement et la fréquentation de votre piscine.

Plusieurs types de filtration s'offrent à vous : le filtre à sable, le filtre à diatomées et le filtre à cartouches sont les plus courants.

Le filtre à sable

 

 

Le filtre à sable, le plus souvent utilisé,  est constitué d'une cuve chargée de sable et de gravier  de différentes granulométries (en général 1/4 de gravier 3/4 de sable ) et font office de filtre en retenant les impuretés.

 



Le filtre à diatomées

Le filtre à diatomées est plus onéreux mais très efficace, il fonctionne par chimie organique .Les diatomées sont des résidus fossiles d'algues microscopiques unicellulaires formant une poudre  filtrante très fine afin d'éviter le passage de toute impureté et donnant une finesse de filtration de quelques microns (envion 5 microns).



Le filtre à cartouche

Le filtre à cartouche filtre l'eau très lentement à l'aide de poches filtrantes ou cartouches il est facile à installer, très bon rapport qualité prix mais comme  il ne possède pas de vanne multivoie,  le nettoyage doit se faire manuellement et plus fréquemment que les autres filtres surtout en pleine saison .



NAGE A CONTRE COURANT

La nage à contre courant est le plus souvent installée lors de la construction de la piscine mais des systèmes additionnels peuvent également être installés par la suite à l'aide d'un monobloc fixé sur la margelle.

La nage à contre courant consiste à aspirer l'eau et la buse de refoulement la renvoie dans le bassin à l aide d'une pompe indépendante qui crée un courant  variable selon votre propre choix et vous permet de nager sur place.